Une pelote géante à La Girarde

Alexandre GasserNews

La pelote palinzarde ou « je ne suis pas celle que vous croyez » s’arrêtera à la Résidence La Girarde durant les mois de juin à octobre 2020. Ce projet de création offre aux résidents, leurs familles et les habitants d’Epalinges une aventure plutôt singulière.

Découverte lors de l’exposition « chemin faisant » en 2019, l’œuvre de l’artiste Isabelle Monnier est totalement inédite et surprenante par son caractère participatif, intergénérationnel et populaire. Elle revisite des traditions d’artisanat de notre terroir tout en lui conférant une contemporanéité par sa taille extraordinaire pleine d’humour et accessible à tous.

Cette œuvre est exécutée en cordelette de chanvre naturel à l’aide d’un crochet 12. Le ruban crocheté d’une longueur de 245 m est ensuite enroulé autour d’une sphère en bois de 2 m de diamètre servant d’armature.

L’activité du crochet est précieuse, car elle favorise l’échange, le partage, la bonne humeur et aussi une certaine légèreté, qui est bienvenue durant cette période de restrictions et de repli. Cette activité permet aux résidentes et résidents de redécouvrir des gestes appris durant leur jeunesse et oubliés avec les années. Les femmes, et mêmes les hommes, crochètent des bandelettes. Parmi ceux-ci, on peut aussi compter sur les paysannes vaudoises d’Epalinges, les habitants des appartements protégés, etc. Il n’en demeure pas moins que, malgré les perturbations engendrées par le Covid-19, le crochetage des bandelettes perdurent, et que l’objectif prend forme gentiment pour aboutir à la confection de cette pelote en juin prochain.

Cette initiative originale est soutenue, à ce jour, par la Fondation du Relais, la commune d’Epalinges et le service des affaires culturelles de l’Etat de Vaud. La date de l’inauguration de cette pelote Palinzarde sera communiquée dès que les mesures de confinement seront levées.

La population Palinzarde est invitée à se joindre à cet événement. Venez nombreux découvrir ce projet participatif et intergénérationnel de même qu’une exposition de photos des métiers d’antan.